Suisse

La direction du PLR moins radicale que ses membres

Le PLR continue à miser sur la responsabilité individuelle dans sa politique climatique.
Moins radical que ses membres 2
Petra Gössi veut rester «fidèle aux valeurs ­libérales», aussi dans le domaine du climat. KEYSTONE
Environnement

D’un côté, il y a le sondage réalisé auprès des membres du PLR: 78% des personnes interrogées souhaitent un engagement accru du parti dans le domaine du climat et de la protection de l’environnement. De l’autre côté, il y a les conclusions qu’en tire la direction du parti dans son nouveau papier de position. Comme par le passé, l’accent est mis sur la responsabilité individuelle et les mesures d’incitation, les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion