Genève

La bataille des retraites n’est pas finie

Un projet de recapitalisation de la caisse de pensions du personnel des TPG est en passe d’être voté. La votation du 19 mai sur la CPEG a-t-elle changé la donne?
La bataille des retraites n’est pas finie
Entre 2014 et 2017, les salariés des TPG ont déjà consenti à des sacrifices, perdant l’équivalent de 20% de prestations. JPDS
Fonction publique

Alors que le sort de la Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève (CPEG) a été scellé lors de la votation du 19 mai dernier, celui de la caisse des employés des Transports publics genevois (TPG) reste en suspens. Les retraites de deux mille salariés en dépendent: un projet de recapitalisation doit prochainement être traité par la commission des Finances du Grand Conseil. Le gouvernement genevois a proposé de modifier

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion