La solitude du tueur de fond
Max Hubacher campe ­parfaitement ce personnage ambivalent, de prime abord socialement bien intégré, mais rongé par ses carences affectives et son incapacité à communiquer. FILMCOOPI
Cinéma

La solitude du tueur de fond

Thriller psychologique inspiré d’un fait divers, Le Coureur (Der Läufer) suit la dérive meurtrière d’un athlète alémanique.
Thriller psychologique

Fin août 2002, la police cantonale bernoise annonce l’arrestation de Mischa Ebner, qui avait sauvagement attaqué deux jeunes femmes au couteau de cuisine – à  mort pour l’une d’elles. Cet homme de 27 ans, surnommé le «tueur de minuit» par la presse, était cuisinier et champion de marathons militaires. Quelques mois plus tard, il se suicidera en prison, après avoir avoué près de trente agressions. Pour son premier long métrage, le Zurichois

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion