International

Kim joue à nouveau avec le feu

Avec les tirs, le dirigeant nord-coréen réclame à Trump des concessions sur fond de crise alimentaire.
Kim joue à nouveau avec le feu
Sans provoquer de rupture des négociations, les tirs de missiles par la Corée du Nord embarrassent Washington. KEYSTONE
Etats-Unis/Corée du Nord

Kim Jong-un est revenu aux bonnes vieilles méthodes ces derniers jours pour s’adresser à Donald Trump. Pyongyang a réalisé depuis le début mai des essais notamment de lance-roquettes multiples à longue portée et de missiles à courte portée (jusqu’à 420 km). Vu de Pyongyang, rien ne vaut quelques tirs pour faire passer un double message: le dirigeant nord-coréen s’impatiente d’engranger des bénéfices de leur réconciliation, malgré le flop du sommet

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion