Genève

La fin des ambitions nationales de Pagani

Solidarités a arrêté ses listes pour les fédérales. Rémy Pagani, mis en prévention par le Ministère public, n’y figure pas. Le PdT a aussi désigné ses candidats, dont Maria Pérez, pour le National et le Conseil administratif.
La fin des ambitions nationales de Pagani
Rémy Pagani, prévenu par le Ministère public en lien avec l’affaire des notes de frais du Conseil administratif, ne figure pas sur les listes des candidats de Solidarités pour les fédérales.
Élections

Rémy Pagani, prévenu par le Ministère public en lien avec l’affaire des notes de frais du Conseil administratif, ne figure pas sur les listes des candidats de Solidarités pour les fédérales, qui ont été arrêtées jeudi passé. Selon nos informations, les têtes de liste pour le Conseil national sont Stéfanie Prezioso, professeure d’histoire à l’Université de Lausanne, et le député Jean Burgermeister. Les deux sont également candidats pour le Conseil

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion