Livres

Le zoo de Rome, miroir du siècle

Dans Le Zoo de Rome, Pascal Janovjak plonge dans la mémoire d’un lieu pour éclairer notre rapport ambigu au monde sauvage.
Miroir du siècle
Le centenaire zoo de Rome est le cadre d’une drôle d’histoire d’amour et offre matière à méditation sur notre lien aux bêtes. WIKIMEDIAS/ALINTI/CC
Roman

Inauguré en 1911, le zoo de Rome occupe dix-sept hectares au cœur du Latium, dans l’enceinte du parc de la villa Borghèse. Il s’agissait à l’époque d’affirmer la puissance de l’Italie et ses velléités impériales. C’est un véritable théâtre pour la vie animale qui surgit de l’ambition des architectes et des politiques: fausses roches avec grottes, falaises et escarpements, icebergs entiers, pyramides et grande volière jouxtant lac et forêt… Baroque

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion