Religions

«Ce référendum est une approbation de l’homophobie»

Le soutien de l’Alliance évangélique suisse au référendum contre la criminalisation de l’homophobie est vivement critiqué au sein de l’Eglise réformée.
«Ce référendum est une approbation de l’homophobie»
Les référendaires considèrent que la nouvelle norme antiraciste s’apparente à de la censure. KEYSTONE
Référendum

Avec l’extension de la norme pénale antiraciste, les autorités suisses veulent faire de la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle une infraction punissable. Cependant, le comité référendaire «Non à cette loi de censure» a déposé 70 349 signatures à la Chancellerie fédérale. Outre l’Union démocratique fédérale (UDE) et l’UDC jeune, l’Alliance évangélique suisse (AES) refuse l’élargissement de la norme. L’AES est une association d’Églises libres et régionales de tendance évangélique. Selon ses

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion