Suisse

La démocratie en manque de jeunes

De plus en plus de jeunes se désintéressent de la politique, une tendance préoccupante.
La démocratie en manque de jeunes
L’opération Easyvote, lancée il y a une dizaines d’années par les parlements des jeunes, incite les jeunes à s’intéresser à la politique. KEYSTONE/Jean-Christophe Bott
Démocratie

En cette année d’élections fédérales et de grèves du climat, la participation politique des jeunes, rois de l’abstentionnisme, est revenue sur le devant de la scène. Les initiatives existantes ne suffiront pas à régler le problème qui exige de profonds changements. «Nous votons sur des choses qui vont nous affecter, mais pendant les campagnes, l’impact que cela aura sur notre avenir n’est pas évident. Par exemple lors de votations sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion