Livres

Bernard Comment, total black-out

Prisonnier d’un présent immobile, le narrateur de Neptune Avenue plonge dans son passé. ­Bernard Comment signe un roman crépusculaire sur le désir, le deuil et la transmission.
Total black-out
La panne s’éternise, la grande roue de Coney Island est à l’arrêt, comme la ville entière. WIKIMEDIAS
Roman

L’étrange silence qui s’est posé sur New York est parfois brisé par les sirènes. Le soleil brille depuis des jours, pourtant «cette espèce de voile, quelque chose de laiteux et presque jaunâtre» qui couvre le ciel diffuse une sourde menace. L’air est-il contaminé? Depuis le 21e étage de son immeuble, Neptune Avenue, à Brooklyn, le narrateur voit la grande roue de Coney Island à l’arrêt. Plus personne ne circule dans les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion