International

Le crépuscule de la «décennie dorée»

Berlin baisse ses prévisions de croissance pour 2019. Un rebond est cependant attendu en 2020.
Le crépuscule de la «décennie dorée»
Les mauvaises nouvelles se sont multipliées ces dernières années pour l’industrie automobile allemande, malgré les efforts de la chancelière Merkel (à g.) afin de mieux l’encadrer… KEYSTONE
Allemagne

«La phase de faiblesse que traverse actuellement l’économie allemande doit servir de signal d’alarme», a déclaré le ministre de l’Economie Peter Altmaier qui présentait, hier à Berlin, les nouvelles prévisions de croissance de son gouvernement. Après avoir tablé sur 1,8% en 2019, puis sur 1%, Berlin n’attend plus désormais de son économie qu’une progression de 0,5% pour l’année en cours (2% par an en moyenne depuis 2010). Ce qui fait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion