Vaud

Pourquoi le télétravail séduit-il si peu ?

Le travail à distance n’attire qu’un nombre limité d’employés des administrations publiques. Enquête
Pourquoi le télétravail séduit-il si peu ?
A la Direction des systèmes d’information, 155 collaborateurs sur 400 pratiquent le télétravail conventionné, ce qui constitue la proportion la plus élevée de l’administration vaudoise. KEYSTONE PHOTO-PRETEXTE
Managers

«Travailler à la maison me fait gagner une demi-heure de sommeil et je peux prévoir des repas de midi avec des amis près de chez moi.» Depuis quelques mois, Patrick Genoud, assistant en communication au Service du développement territorial (SDT) à l’Etat de Vaud, pratique le télétravail une fois par semaine depuis son domicile à Yverdon. En janvier, son service, basé à Lausanne, a réorganisé son fonctionnement et systématisé le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion