Vaud

Menacé, le CHUV dépose plainte

La direction du centre hospitalier universitaire vaudois reçoit depuis plusieurs mois des envois anonymes et des menaces. Elle dénonce une campagne de dénigrement.
Menacé, le CHUV dépose plainte
Un vif débat se déroule actuellement sur la gouvernance du CHUV. D'un côté, ceux qui ne veulent pas changer le système actuel, avec un lien direct entre l'hôpital et le chef du département de la santé, et de l'autre ceux qui estiment qu'une nouvelle gouvernance est nécessaire et qui parlent d'autonomisation du CHUV. KEYSTONE
CHUV

Attaquée par des menaces anonymes, la direction du CHUV porte plainte. Elle dénonce «une campagne orchestrée» et affirme qu’elle ne tolérera pas de tels agissements. Elle relève «le contexte politique mouvementé» dans lequel se déroule ce dénigrement systématique. Dans un communiqué, le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) explique vendredi recevoir «depuis plusieurs mois» des envois anonymes et des menaces. Les attaques portent sur de nombreux thèmes, comme les finances, les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion