Histoire

Le long chemin vers la réconciliation

Près d’un quart de siècle après la fin de la guerre, la Bosnie-Herzégovine panse encore ses plaies.
Le long chemin vers la réconciliation 2
Détruit durant la guerre, le pont de Mostar reconstruit en 2004 peine à rapprocher Bosniaques et Croates habitant une ville toujours divisée. SP
Ex-Yougoslavie

Démarche très inhabituelle en ex-Yougoslavie: Esad Landzo, un Bosniaque condamné par la justice internationale à 15 ans de prison, a souhaité retrouver ses victimes après avoir purgé sa peine, afin de leur demander pardon. «J’ai entrepris cette démarche pour m’excuser en personne pour les horreurs que j’ai commises», témoigne-t-il dans un article publié sur le site BalkanInsight. Cet ancien gardien du sinistre camp de Celebici près de Konjic, dans le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion