Cinéma

Soap occupé

Le réalisateur de Tel Aviv on Fire, Sameh Zoabi, marche sur des œufs avec une parodie de soap-opéra sur fond de conflit israélo-palestinien.
Soap occupé
TRIGON FILM
Comédie

Réaliser une comédie sur fond de conflit israélo-palestinien était un projet miné. Son auteur a donc pris moult précautions, en désamorçant le réel par le double filtre de la fiction: titre du film, Tel Aviv on Fire est aussi celui d’une sitcom palestinienne dont on suit le tournage. Apprenti scénariste, Salam (Kais Nashif) habite Jérusalem et traverse tous les jours le check-point pour rejoindre le studio à Ramallah, en Cisjordanie.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion