Mésaventures des cœurs téméraires
SHELLAC
Cinéma

Mésaventures des cœurs téméraires

Empathique et inspiré, le Québécois Philippe Lesage signe Genèse, une fresque bouleversante sur les premiers émois adolescents.
Film

On a sans doute déjà tout dit et filmé sur l’adolescence et ses tourments amoureux, sujet balisé de tant d’éducations sentimentales plus ou moins inspirées. Puisqu’il s’y lance à son tour avec Genèse, Philippe Lesage se sent obligé de se justifier: «Une année dans la vie d’un adolescent équivaut en termes d’intensité et de découver­tes à cinq, dix ou quinze ans de celle d’un adulte. C’est pour cette raison que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion