Scène

Une «Traversée» à dos de papillon

A La Parfumerie, un spectacle malien, québécois, mexicain et suisse propose un vol onirique, où la recherche de ses origines peut mener à un salut libérateur.
Une «Traversée» à dos de papillon 1
La Traversée: avant tout une histoire d’amour entre deux adolescents. Daniel Gomez
Genève

Le don de voler, de planer comme un papillon, on croirait presque l’avoir reçu, au sortir de La Parfumerie. Il s’y joue actuellement un spectacle infiniment multiple, hybride. Un métissage voulu par les créateurs de La Traversée, une fable qui mélange les couleurs de la Suisse, du Mali, du Mexique et du Québec. Le Genevois Patrick Mohr, connu pour ses mises en scène où l’appel d’un large exotique veut glaner

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion