International

Défait à Ankara, l’AKP s’accroche à Istanbul

Le président turc Recep Tayyip Erdogan essuie un revers cinglant avec la perte de la capitale Ankara. Recours à l’étude pour un peu plus de 80 urnes.
Défait à Ankara, l'AKP s'accroche à Istanbul
Le chef de l'Etat a reconnu qu'il allait devoir "corriger des faiblesses". KEYSTONE
Turquie

Le président Recep Tayyip Erdogan a essuyé lundi un camouflet sans précédent avec la perte par son parti, d’après des résultats encore partiels, des villes d’Ankara et Istanbul lors des élections municipales de dimanche. Le chef de l’Etat turc s’était jeté à corps perdu dans la campagne pour ces élections, enchaînant une centaine de meetings à travers le pays et faisant du scrutin un plébiscite sur sa personne en pleine

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion