International

«Une école de conscientisation politique»

En février, l’Ukraine célébrait les cinq ans de l’Euromaïdan. Un mouvement qui a transformé la société civile, explique le philosophe Alexis Sigov, à la veille de la présidentielle.
«Une école de conscientisation politique»
La Maïdan, la place de l’indépendance, le 14 avril 2014. KEYSTONE
Ukraine

Fin février dernier, l’Ukraine fêtait les 5 ans de l’Euromaïdan. La mobilisation installée place de l’Indépendance avait ‘officiellement’ débuté le 21 novembre 2013 à la suite de la décision du gouvernement ukrainien de ne pas signer un accord d’association avec l’Union européenne. Des centaines de milliers de manifestants ont réclamé durant 3 mois le rapprochement avec l’UE, mais aussi la fin de la cor-ruption et du pouvoir oligarchique. Le mouvement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion