Genève

L’hôpital veut expulser une locataire

Elle a travaillé vingt-huit ans aux Urgences. Son ex-employeur, les HUG, également propriétaire de son appartement, résilie son bail pour des retards dans le paiement du loyer.
L’hôpital veut expulser une locataire
L’immeuble de la rue Goetz-Monin, propriété des HUG. Patrick Lopreno
Logement

Son appartement fait face aux Urgences de l’hôpital. Là même où elle a travaillé comme aide-soignante durant vingt-huit ans, à la satisfaction de tous, assure-t-elle. Désormais, Adrienne* vit sous la menace d’une expulsion – et sa famille avec elle – de la part de son ancien employeur, qui est également le propriétaire de son appartement. «J’habite ici depuis vingt ans, c’est ici que j’ai élevé mes quatre enfants et qu’ils ont grandi»,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion