Genève

L’ex numéro 2 ne retrouve pas son poste

Bien qu’il ait été blanchi, Christian Cudré-Mauroux, ancien numéro 2 de la police, ne retrouvera pas ses fonctions.
L’ex numéro 2 ne retrouve pas son poste
Christian Cudré-Mauroux, en 2015 lorsqu'il était encore chef des opérations de la police genevoise. Keystone
Police

Christian Cudré-Mauroux, ancien numéro deux de la police genevoise, ne réintégrera pas sa précédente fonction de chef des opérations. Elle lui avait été retirée en juin 2016 par le Conseil d’Etat, à titre de sanction pour des «manquements» dans le cadre de la manifestation non autorisée du 19 décembre 2015. Une décision invalidée en octobre dernier par la Chambre administrative de la Cour de justice. Mauro Poggia, conseiller d’Etat chargé du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion