Scène

Le souffle de la jeunesse

Aux Printemps de Sévelin, Sarah Bucher et Victor Poltier proposent une tragicomédie clownesque et beckettienne pleine d’humour avec Sugar Sugar. Une relève stimulante.
Le souffle de la jeunesse
Après Les Bourgeoises, le duo poursuit ses recherches chorégraphiques avec Sugar Sugar. ­Philippe ­Weissbrodt
Danse

Victor Poltier et Sarah Bucher ont 24 et 25 ans. Tous deux lausannois, ils appartiennent à la nouvelle génération qu’on verra demain sur les plateaux de danse. Lui est passé par une formation en danse à l’école du Marchepied, puis en théâtre à La Manufacture. Elle est issue de La Manufacture, section danse. Interprètes pour diverses compagnies, ils ont créé leur propre structure, la Cie Ürf, avec laquelle ils présentaient l’an dernier

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion