Vaud

S’unir pour mieux s’intégrer

La première association vaudoise érythréenne vise à créer des liens entre Suisses et Erythréens pour favoriser l’intégration.
S’unir pour mieux s’intégrer
Le comité de l'association, de gauche à droite: Elena Haile, Andreas Zurburgg, Feven Aferworki, Fanny Piffaretti, Samson Yemane. SDT
Vivre ensemble

Les Erythréens du canton de Vaud ont désormais une association pour l’intégration. «Gezana» – «notre maison» en tigrigna – vise à valoriser l’image des Erythréens et donner des ressources aux membres de la communauté pour faire leur place au sein de la société suisse. «C’est une communauté jeune, dynamique, qui souffre de préjugés et d’idées reçues qui freinent son intégration», indiquait Elena Haile, du comité de Gezana, lors du lancement de l’association

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion