International

L’exécutif sous pression après un samedi calamiteux

Matignon a reconnu des “dysfonctionnements” du dispositif de sécurité face à une flambée de violence inégalée depuis décembre.
Gilets jaunes: l'exécutif sous pression après un samedi calamiteux
L'indignation est générale après les images de pillages et d'incendie du restaurant Fouquet's, de magasins ou d'une succursale bancaire des Champs-Elysées. KEYSTONE
France

Sous le feu des critiques de l’opposition, le gouvernement d’Emmanuel Macron se voit contraint d’annoncer des nouvelles mesures sécuritaires d’ampleur pour pallier les “dysfonctionnements” apparus lors du saccage samedi des Champs-Elysées. Les “gilets jaunes” sont en effet parvenus à relancer la crise dont Emmanuel Macron voulait sortir par le grand débat. Le premier ministre, Edouard Philippe, sera à l’Elysée dès ce lundi à 11h30 avec le ministre de l’Intérieur, Christophe

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion