International

Macron à nouveau sous pression

Une partie des Champs-Elysées a été saccagée samedi, lors du 18e rassemblement des «gilets jaunes».
Macron à nouveau sous pression
L'avenue des Champs-Elysées portait encore dimanche les stigmates des attaques de la veille, où 80 enseignes ont été touchées. KEYSTONE
Gilets jaunes

Emmanuel Macron a-t-il baissé la garde trop tôt ? La sortie du «grand débat» lancé en réponse à la crise des «gilets jaunes» s’annonce plus que jamais délicate pour l’exécutif accusé par l’opposition de «laxisme sécuritaire» face aux violences de rue. Une réunion de plusieurs membres du gouvernement, autour du Premier ministre Edouard Philippe, a débuté dimanche peu après 17h30. Elle devait évoquer les «décisions fortes» promises la veille par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion