Genève

Un mécène solde une créance de Pagani

Rémy Pagani n’a jamais versé les 50’000 francs du capital de dotation de la Fondation Genève – Cité de Refuge. Il pensait, dit-il, s’être engagé pour une caution. Un ancien banquier reprend sa dette. Un cadeau problématique?
Un mécène solde une créance de Pagani 1
Rémy Pagani, chef des Constructions et de l’aménagement en Ville de Genève, et Daniel Starrenberger, président de la Fondation Genève - Cité de Refuge, dans les bureaux de BS ingénieurs conseils SA. RA
Ville de Genève

Guy Demole, qui fut quarante ans dans la banque privée comme associé chez Pictet et important mécène à Genève, tire une grosse épine du pied de Rémy Pagani dans l’affaire de la Fondation Genève – Cité de refuge. Dans une lettre du 27 février au président de cette fondation, Guy Demole l’informe qu’il fait virer «ce jour» 50’000 francs au compte de la fondation. «Il s’agit du capital de dotation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion