International

Les Al-Saoud veulent investir dans la Scala

Pour redorer son blason terni par les scandales, l’Arabie Saoudite veut s’offrir un fauteuil dans le conseil d’administration du célèbre opéra.
Les Al-Saoud veulent investir dans la Scala
Une rencontre entre le ministre de la Culture italien et son homologue aurait eu lieu en décembre lors de l’ouverture de la saison. KEYSTONE
Italie

Alors que les Nations Unies accusent les représentants de l’Etat saoudien d’avoir «planifié et perpétré» l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi le 2 octobre dernier, l’hypothèse d’une entrée du ministre saoudien de la Culture au conseil d’administration du théâtre la Scala à Milan et le versement d’un financement de 15 millions d’euros par Riyad, a déclenché un véritable tollé en Italie. Dans un entretien accordé mardi au quotidien romain La Repubblica, Alexander Pereira,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion