International

Peu d’avancées concrètes

Huit mois après Singapour, Donald Trump et Kim Jong-un se rencontrent pour faire avancer la dénucléarisation de la péninsule coréenne. Mais Pyongyang poursuit son programme nucléaire.
Peu d’avancées concrètes
Le dictateur nord-coréen est arrivé hier dans son train blindé au Vietnam après un voyage de soixante heures à travers la Chine pour parcourir les 4000 kilomètres du trajet. KEYSTONE
Etats-Unis/Corée du Nord

On imaginait ce «coup de foudre» sans lendemain. Huit mois après le premier tête-à-tête, Donald Trump continue de faire les yeux doux au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Et le président américain est bien décidé à prolonger son idylle contre nature au Vietnam, sur les bords du fleuve Rouge. «Les relations avec la Corée du Nord sont les meilleures que les Etats-Unis aient jamais eues», se gargarise-t-il sur Twitter avant la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion