Suisse

UBS ne décolère pas après le jugement français

La banque suisse fera appel.
UBS ne décolère pas après le jugement français
La sanction infligée est la plus importante jamais prononcée par la justice française dans une affaire d’évasion fiscale. KEYSTONE
Banques

UBS, condamnée mercredi à une amende record de 3,7 milliards d’euros, estime que le jugement prononcé à Paris est «extrêmement superficiel, inconsistant et contradictoire», selon un communiqué publié jeudi. Elle se dit «confiante dans sa position juridique basée sur des faits et des lois». «La condamnation n’est étayée par aucune preuve concrète», insiste la banque aux trois clés. «Une comparaison technique des documents révèle que la décision contre UBS est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion