Suisse

«En finir avec le délit de solidarité»

Une pétition et une initiative parlementaire fédérale tentent de modifier l’article de loi qui interdit l’aide désintéressée au séjour ou à l’entrée en Suisse de migrants.
«En finir avec le délit de solidarité»
Les migrants qui ont tenté de passer la frontière entre la France et l’Italie, ici au col de la Scala, ont vu de nombreuses personnes leur venir en aide. KEYSTONE
Asile

«La solidarité n’est pas un crime!» Le titre de la pétition lancée récemment par Solidarité sans frontières a des airs de vérité de La Palice. Et pourtant elle dépeint une réalité qui choque de plus en plus en Suisse: l’article 116 de la loi sur les étrangers et l’intégration (LEI) interdit l’aide à l’entrée, à la sortie et au séjour illégaux de personnes migrantes. Et ce même si la personne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion