Genève

Fondation créée dans le dos du municipal

Rémy Pagani a investi de l’argent public dans un organisme visant à loger et intégrer des migrants sans l’aval du délibératif. La Surveillance des communes enquête.
Fondation créée dans le dos du municipal
Le problème réside dans la dotation de 50'000 francs investis dans le capital de la fondation, que le conseiller administratif Rémy Pagani, alors maire, a pris dans son budget de mairie. JPDS
Ville de Genève

L’objectif n’est pas contesté, mais la manière d’y parvenir vaut à Rémy Pagani, chargé des Constructions et de l’aménagement en Ville de Genève, les foudres du Conseil municipal et toute l’attention de la Surveillance des communes. Fin 2017, le magistrat crée la «Fondation Genève – cité de refuge», dont l’objectif est de réunir des associations et des fonds afin de développer des logements, des infrastructures, des activités et des projets

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion