Lecteurs

Simple et clair

Damian Veiga Löffel juge nécessaire d’accepter l’initiative «Stop mitage» afin de compléter le cadre législatif.
Votations

Pourquoi «Stop mitage» arrive maintenant? Pourquoi ne pas attendre que la loi sur l’aménagement du territoire (LAT) ait déployé tous ses effets? Justement parce que malgré la LAT, 2800 terrains de football ont été bétonnés chaque année. Et parce que ce rythme va se poursuivre malgré la LAT. Tous les quinze ans, les communes ayant bétonné l’espace à disposition peuvent demander l’ouverture de nouvelles zones. Entraînant donc une avancée du béton sur les terres agricoles et les espaces verts.

Avec ce mitage programmé du territoire, l’urbanisation continue de s’étendre. «Stop mitage» pose un cadre clair et compréhensible pour tout le monde: pour grignoter les terres agricoles, il suffit de compenser. C’est simple et clair, tout ce que la LAT n’est pas. Oui à «Stop mitage», pour nos champs et nos prés.

Damian Veiga Löffel,
24 ans, étudiant en sciences environnementales

Opinions Lecteurs Lettre De Lecteur Votations

Connexion