Genève

La juge endormie a démissionné

La juge assesseure prise de somnolence durant le procès d’un assassin présumé d’enfant a donné sa démission. Le procès reprendra fin mars.
La juge endormie a démissionné
Le procès reprendra de zéro le 26 mars prochain. JPDS/ARCHIVES
Justice

La juge assesseure qui a été surprise, mardi, en train de somnoler durant le procès d’un assassin présumé d’enfant à la Chambre pénale d’appel et de révision de Genève, a démissionné. Le procès reprendra le 26 mars, de zéro. L’information, révélée par la Tribune de Genève, a été confirmée vendredi à Keystone-ATS par le porte-parole du pouvoir judiciaire genevois Vincent Derouand. La juge s’était endormie lors des plaidoiries des avocats

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion