Suisse

Greenpeace blâme UBS et Credit Suisse

Selon l’ONG, les deux banques sont responsables de l’émission de 182,9 millions de tonnes de gaz à effet de serre, à travers 12,3 milliards de dollars d’investissements.
Greenpeace blâme UBS et Credit Suisse
Greenpeace reproche aux deux mastodontes bancaires helvétiques d'avoir financé en 2017 le double d'émissions que celles produites dans toute la Suisse en une année. KEYSTONE/ARCHIVES
Climat

Greenpeace a dénoncé jeudi dans un rapport la responsabilité de Credit Suisse et d’UBS dans les émissions de gaz à effet de serre entre 2015 et 2017. La banque aux deux voiles apparaît comme la plus polluante. Les deux établissements se défendent en mettant en avant leurs efforts pour la planète. «En finançant des entreprises actives dans le domaine particulièrement sale des combustibles fossiles qualifiés d’extrêmes, ces deux banques sont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion