Genève

Aligro délabre ses propres maisons

A Vernier, un minuscule quartier subit une mutation compliquée avant l’implantation d’un supermarché. Progressivement vidées, les maisons attendent d’être détruites.
Aligro délabre ses propres maisons
Le propriétaire des parcelles a directement ordonné le délabrement des maisons, une pratique qui vise à éviter toute occupation indésirable. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Aménagement

Coincé entre la route de Meyrin et une voix ferrée, ce minuscule quartier résidentiel de Champs-Prévost (à Vernier), qui se situe officiellement en zone industrielle, ressemble de plus en plus à un village abandonné. Une partie des habitants, ceux de la partie sud, ont déménagé ces dernières semaines. Les prolongations de bail ont été refusées et le propriétaire des parcelles, la société Demaurex qui gère les supermarchés Aligro, a directement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion