Cinéma

Jonas Mekas, phare du ­cinéma d’avant-garde, s’éteint

Le réalisateur étasunien d’origine lituanienne a réalisé plus de 70 films, essentiellement des documentaires. Il est mort mercredi à l’âge de 96 ans.
Jonas Mekas, phare du ­cinéma d’avant-garde, s’éteint
Jonas Mekas a réalisé plus de 70 films, avec le désir de capter des moments de vie, souvent passés au filtre d'un montage radical, saccadé, avec des effets et de la superposition. KEYSTONE/ARCHIVES
New York

Le réalisateur étasunien d’origine lituanienne Jonas Mekas, figures du cinéma d’avant-garde, est mort mercredi à l’âge de 96 ans à New York. Né en 1922 dans un village du nord-est de la Lituanie, Jonas Mekas est passé par un camp de travail en Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale, avant d’émigrer aux Etats-Unis et de s’établir à Brooklyn en 1949. Passionné de cinéma, il aborde la matière sous plusieurs angles, comme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion