Solidarité

Bâtir le développement de ses mains

Face à l’objectif du Vaudois Jean-Pierre Grandjean, les acteurs des projets de développement d’Helvetas s’affichent à Lausanne.
Bâtir le développement de ses mains
Les mains de Marie Soubeiga, photographiées à Diabo le 28 novembre 2013. Marie est apprentie couturière dans un programme de formation soutenu par Helvetas au Burkina Faso. JEAN-PIERRE GRANDJEAN
Exposition

Fruit d’un travail de plus de trois ans dans 12 pays où l’organisation suisse d’aide au développement Helvetas intervient, «Destins en mains» a envahi le Forum de l’Hôtel de Ville de Lausanne jusqu’au samedi 2 février. Les clichés du photographe vaudois Jean-Pierre Grandjean y mettent à l’honneur 36 bénéficiaires de la coopération internationale. Une façon, pour lui, de leur rendre hommage. Et de mettre en lumière ces mains qui façonnent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion