Arts plastiques

L’art ni vu ni connu

Exposée à Zurich, l’artiste allemande Maria Eichhorn ­procède par escamotages pour interroger institutions muséales et financement de l’art. Efficace.
L’art ni vu ni connu
Maria Eichhorn, "Vorhang (orange) 1989/2001/ 2018)". COLL. PRIVEE, BERLIN / photo: LORENZO PUSTERLA
Art contemporain 

En 2001 à la Kunsthalle de Berne, Maria Eichhorn avait utilisé le budget de son exposition pour rénover murs lézardés ou plomberie fuyante. On pouvait visiter la vénérable bâtisse durant les travaux, même certains espaces habituellement inaccessibles, entre minuscule dépôt ou point de vue zénithal sur Berne. Un projet parfaitement dans la lignée du travail conceptuel développé par l’artiste depuis la fin des années 1980, toutefois impossible à reproduire au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion