Livres

Une histoire de la violence

Tissant le destin de ses personnages à l’histoire sanglante du monde, Jean-François Haas signe une vibrante ode à la fraternité.
Une histoire de la violence
Roman initiatique ancré dans l’histoire du siècle, Tu écriras mon nom sur les eaux est le sixième roman de l’auteur Fribourgeois Jean-François Haas. HERMANCE TRIAY
Littérature romande

«Un siècle a passé. Et c’est bien plus qu’un seul siècle.» Comme un pont lancé sur le vertige d’une rivière inlassable, Tu écriras mon nom sur les eaux relie avec ambition de lointaines rives: l’Europe et l’Amérique, le Bien et le Mal, la haine et l’humanité, le passé et le présent. Oui, c’est bien plus qu’un siècle qu’enjambe cet ample roman, probablement le meilleur signé par Jean-François Haas. Les premières

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion