International

Seconde investiture pour un Nicolas Maduro affaibli

Le président du Venezuela a entamé hier son second mandat, toujours contesté par l’opposition et par plusieurs Etats.
Seconde investiture pour un Nicolas Maduro affaibli
Le président duVenezuela Nicolas Maduroa prêté serment hier à Caracas. KEYSTONE / M. GUTIERREZ
Venezuela

Le président du Venezuela a entamé hier dans l’incertitude son second mandat de six ans. Réélu en mai dernier par 67,8% des voix lors d’un scrutin contesté, Nicolas Maduro a reçu le soutien d’une vingtaine d’Etats, représentés à Caracas durant la prestation de serment, tandis que l’Organisation des Etats américains (OEA), l’Union européenne et les Etats-Unis refusaient de reconnaître l’investiture. «Je jure de défendre l’indépendance, de mener à la prospérité

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion