International

Clash entre Rome et Paris

Par provocation, Luigi Di Maio et Matteo Salvini apportent leur soutien aux gilets jaunes.
Clash entre Rome et Paris
Matteo Salvini (photo) et Luigi Di Maio ont provoqué la colère du Gouvernement français en soutenant les gilets jaunes. KEYSTONE
France

Le torchon brûle entre la France et l’Italie. C’est Rome qui a tiré la première, en début de semaine, par l’intermédiaire des deux enfants terribles de la coalition au pouvoir, Luigi Di Maio, le chef de file du Mouvement cinq étoiles (M5S), et Matteo Salvini, le patron de la Ligue. Le premier, ministre du Travail, a lancé lundi matin sur son blog: «Ne faiblissez pas, les gilets jaunes!» Une ingérence

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion