International

Trump ne lâche rien sur son mur

Le président étasunien a mis en avant une crise humanitaire pour réclamer 5,7 milliards de dollars pour construire une barrière en acier à la frontière avec le Mexique.
Trump ne lâche rien sur son mur
Des murs existent déjà sur certains tronçons de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, comme au Texas, près de la ville mexicaine de Tijuana. KEYSTONE/ARCHIVES
États-Unis

Le président étasunien Donald Trump a tenté mardi, d’un ton grave, de rallier les Américains à son projet de mur à la frontière avec le Mexique, mettant en avant ce qu’il a appelé une «crise humanitaire». Il n’a toutefois fait aucune concession aux démocrates. Lors d’une allocution solennelle de neuf minutes du bureau ovale de la Maison-Blanche, le 45e président des Etats-Unis a tenté de se poser en rassembleur, renonçant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion