International

Des grillons derrière les attaques acoustiques

Selon deux biologistes, le bruit qui aurait provoqué migraines et nausées au personnel de l’ambassade étasunienne correspond au chant d’accouplement du grillon à queue courte de De Geer.
Des grillons derrière les attaques acoustiques
Les Etats-Unis ont retiré la moitié de leur personnel de l'ambassade américaine à La Havane suite à ce que les autorités américaines appellent des attaques acoustiques. KEYSTONE
Cuba

Les attaques acoustiques, dont auraient été victimes des diplomates américains à Cuba selon Washington, seraient des sons de grillons, selon l’étude d’un enregistrement. Vingt-quatre personnes de l’ambassade américaine en ont été victimes entre fin 2016 et août 2017. Les autorités américaines assurent que des appareils acoustiques perfectionnés ont provoqué des migraines, des nausées et de légères lésions cérébrales au personnel de l’ambassade des Etats-Unis à La Havane. Les Etats-Unis ont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion