Suisse

Les paysans contre-attaquent

L’Union suisse des paysans réplique aux critiques: l’agriculture crée aussi de la richesse.
Les paysans contre-attaquent
Selon l’Union suisse des paysans, chaque poste de travail dans l’agriculture en induirait deux dans d’autres branches. KEYSTONE
Agriculture

C’est la réponse du berger à la bergère. Ou de l’Union suisse des paysans à Avenir Suisse. La faîtière des agriculteurs a répliqué jeudi indirectement au groupe de réflexion, étude à l’appui: selon elle, le secteur agricole génère davantage de richesse qu’il n’y paraît de prime abord. Chaque poste de travail en induirait deux dans d’autres branches, et de nombreux segments économiques dépendraient de l’activité paysanne. Ces conclusions de l’Union

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion