Écologie

La sentinelle du climat

Reportage avec un météorologue zurichois qui mesure le réchauffement climatique au Jungfraujoch.
La sentinelle du climat
Sur son écran de surveillance, Martin Steinbacher voit le CO2 se répandre dans l’atmosphère. THIERRY JACOLET
Oberland bernois

Si Donald Trump était monté au Jungfraujoch ce mardi-là, il se serait heurté à un mur blanc: nuages, rafales de vent et chutes de neige à –11°C. Aveuglé par les caprices du ciel, il aurait alors décrété en 280 signes que le réchauffement climatique était non seulement une légende urbaine mais aussi montagnarde. Pour l’aider à ouvrir les yeux, on lui aurait conseillé de prendre un peu de hauteur. Il lui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion