International

Après Strasbourg, les gilets jaunes divisés

De nombreux politiques leur ont demandé ­d’annuler les manifestations prévues ce samedi après ­l’attaque en Alsace.
Après Strasbourg, les gilets jaunes divisés
La pression monte sur les gilets jaunes pour qu’ils renoncent à une nouvelle mobilisation samedi. KEYSTONE
France

Alors que se profile un «acte V» ce samedi, la pression monte sur les gilets jaunes pour qu’ils renoncent à leur mobilisation, dans un contexte de recrudescence de la menace terroriste. «Il n’est pas raisonnable de manifester, a insisté hier Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement. Au regard de l’événement de Strasbourg, il serait préférable que ce samedi chacun puisse, de manière apaisée, vaquer à des occupations d’un samedi avant les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion