Suisse

Les riches gagnants de la réforme?

Le Conseil des Etats adopte la réforme de la péréquation financière. Si les cantons «riches» paieraient moins, ceux aux ressources plus faibles verraient le soutien des contributeurs diminuer. Des millions en jeu.
Les riches gagnants de la réforme?
Le ministre des Finances Ueli Maurer a convaincu les sénateurs avec sa réforme de la péréquation financière, qui soulage les cantons «riches». KEYSTONE
Finances

La solidarité intercantonale pourrait changer de visage. Le Conseil des Etats a en effet approuvé mardi par 37 voix à 3 (et 4 abstentions) une réforme de la péréquation financière. Conséquence possible, qui dépend toutefois de la décision future du Conseil national: les cantons «riches» paieraient moins à l’avenir pour les cantons «pauvres». Parmi ces derniers, plusieurs cantons romands sont concernés, et connaîtraient des baisses de revenus de 2020 à 2025. C’est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion