Genève

Genève enverra un livre noir à Gaza

En mai, des dizaines de manifestants palestiniens avaient été tués à Gaza. La Ville de Genève avait ouvert un livre de condoléances, qui a divisé l’exécutif et est resté bloqué dans un tiroir.
Genève enverra un livre noir à Gaza 1
Sept mois après les événements meurtriers, le livre de condoléances n’a toujours pas été transmis ni aux autorités de Gaza, ni aux familles des victimes. RA
Israël-Palestine 

La Ville de Genève enverra un livre de condoléances au peuple palestinien. L’affaire n’était pas gagnée d’avance, en raison de plusieurs messages problématiques qui y figurent. Le 22 mai, les Genevois avaient été invités par le gouvernement municipal à signer au Palais Eynard ce livre noir – qui ressemble surtout à un cahier A4 relié de cuir mais ne payant pas de mine – destiné à être transmis à la Ville de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion