Valais

La glace disparaît, le passé ressurgit

Une exposition au Musée d’histoire du Valais dévoile les objets libérés par les glaciers qui reculent.
La glace disparaît, le passé ressurgit
Prélèvement d’ossements de mulets sur le glacier du Théodule à Zermatt. SOPHIE PROVIDOLI
Archéologie

Le Musée d’histoire du Valais inaugure demain une exposition consacrée aux découvertes d’objets anciens libérés par la fonte croissante des glaciers. Intitulée Mémoire de glace – Vestiges en péril, elle se tiendra jusqu’au 3 mars 2019. Pierre-Yves Nicod, conservateur du département Préhistoire et Antiquité du Musée d’histoire du Valais et commissaire de l’exposition, revient sur les enjeux de l’archéologie glaciaire, une discipline récente. Comment détermine-t-on les lieux de fouilles en archéologie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion