International

Etudiants disparus: «Une affaire d’Etat»

Andres Manuel Lopez Obrador, le nouveau président mexicain, met en place une commission pour déterminer ce qui est arrivé aux 43 étudiants présumés morts.
Etudiants disparus: «Une affaire d’Etat»
En 2014, 43 étudiants mexicains ont disparu. Les familles réclament une enquête complète pour savoir ce qui leur est arrivé. KEYSTONE/ARCHIVES
Mexique

Le nouveau président mexicain, Andres Manuel Lopez Obrador, a signé lundi un décret mettant en place une commission chargée de déterminer ce qui est arrivé en 2014 à 43 étudiants portés disparus et présumés morts. «C’est une affaire d’Etat», a-t-il affirmé. «Nous n’allons pas nous en laver les mains», a complété le président de gauche investi dans ses fonctions samedi. Il a promis qu’aucun obstacle n’empêcherait que la vérité soit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion