Genève

«L’Etat doit réinternaliser les nettoyeuses»

Les syndicats dénoncent le dumping de l’Etat, qui externalise le nettoyage de ses bâtiments. Une pétition réclame la fonctionnarisation de ce personnel.
«L’Etat doit réinternaliser les nettoyeuses»
Merita Elezi, du SIT, dénonce la précarisation des nettoyeuses, inscrivant l’action syndicale dans la grève des femmes prévues pour juin 2019. RA
Pétition

A l’Hôpital, une nettoyeuse engagée par une société privée gagne 20,60 francs de l’heure la première année et même la 22e. Ses collègues fonctionnaires touchent respectivement 24,30 et 33,40 francs. Les premières ont 4 semaines de vacances et 16 de congé maternité, les autres 5 et 20 semaines. Dans un clip youtube publié par les syndicats Unia, SIT et SSP, une nettoyeuse fait défiler un texte sur des pancartes, dans lequel celles

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion